09 septembre 2017 ~ 0 Commentaire

Les Insus sur C star

Je regarde right now un reportage sur la tournée des Insus sur C star. Je vous recommande ce doc, en replay streaming ou rediffusion.

Déjà, quelle bonne idée de ne pas avoir appelé cette formation Téléphone. Les Téléphone sont les Stones français, on est d’accord. Mais ils sont peut-être bien aussi nos Beatles. A savoir qu’une reformation sans un des membres originels aurait été une déformation.

Le concert commence toujours par Gemme Shelter des Stones en musique de préambule. C’est la chanson préférée de Bertignac et elle colle si bien à ce groupe. La première fois que j’ai vu les Insus sur cette tournée, c’était au Zénith de Nancy. Bertignac arrivait sur scène avec un bandeau dans les cheveux, clin d’oeil obligé à Keith.

Oui Téléphone sont les Stones français. Jean-Louis ressemble certes physiquement à Jagger, mais il en a aussi beaucoup dans l’attitude. Jean-Louis ne vit pas forcément les chansons, il les joue et les interprète. C’est LA caractéristique de Jagger. Louis a tout autant de Keith. A savoir que le rock, c’est juste sa vie et il peut même pas tricher avec ça.

Ce qui a dû mine de rien freiner leurs retrouvailles étaient les litiges avec Corine. Surtout entre Jean-Louis et elle. Corine n’avait pas un tempérament docile. Elle estimait que le groupe était les 4 à parts égales. Hélas, même si c’est joli, utopique, ça ne marche pas comme ça. On imagine bien que Charlie Watts suit depuis 50 ans, là où Mick et Keith lui disent d’aller. Et il en est de même dans plein de groupes. Un ou deux mecs pilotent le truc, les autres suivent. Les tractations étaient compliquées et sont devenues impossibles avec Corine. Je ne vous raconte pas quand j’ai lu le livre de sa vie en 2005. En tournant les pages, Corine anéantissait toute possibilité de reformation de Téléphone.

Les Insus ont probablement été le meilleur compromis, qu’on pouvait rêver d’avoir pour revivre ces chansons majeures. Il y’a tant de gaieté, tant de bonheur dans cette jeunesse éternelle. Les mots de Jean-Louis claquent comme s’ils étaient anglais. La guitare de Louis est aérienne. Il est l’égal des Jimmy et de Mick Taylor.  Richard a failli manquer cette tournée. Il a été opéré en urgence puisque les poignets lâchent (c’est la maladie des batteurs autodidactes).

Jean-Louis va s’en retourner à sa carrière solo, il est un si grand folk singer. Certainement le Sting français.

Qu’est-ce que je découle de ces gens, quand j’y pense. Ils sont la bande son de ma vie. Il y’est de la poésie adolescente. Mon insouciance avec plus de cheveux et moins de kilos. Mon biberon pour toujours.

Et si Téléphone est Stones et Beatles, on se les ait pris dans la gueule comme Police et Clash, voir U2. Ces batteries de tubes faits pour RTL2.

Un grand merci d’avoir été et d’être, les gars. Ma vie n’aurait certainement pas été la même sans vous.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

IKIWABI |
Terre & bois |
Fightingmarcel2 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tobereborn
| Gaenerys
| Ecole Auvergne Formation Art