20 novembre 2017 ~ 0 Commentaire

Ah! Si j’étais riche

Hier soir, HD1 diffusait Ah! si j’étais riche! comédie avec le toujours impeccable Jean-Pierre Daroussin. Je l’ai découvert dans mes meilleurs copains, où il campait un baba cool prénommé Dany (voilà qui ajoutait à la sympathie que j’avais pour lui)qui semblait de jamais pouvoir mal réagir, fort d’une riche philosophie menfoustiste. Depuis, souvent, quand je le revoie, il est fidèle et pertinent. On aime Daroussin, poète érudit. 

Pitch. Aldo est représentant. Il peine à réaliser son chiffre tous les mois. Sa vie va changer le jour où il gagne au loto.

Line up impec pour ce film. Valérie Bruni-Tedeschi (la frangine de Carla) joue sa femme. François Morel son meilleur ami. Richard Berry son boss et aussi l’amant de sa femme. Héléna Noguerra une pute de luxe, à tomber dans le film qui date donc de l’époque où les filles avaient plus de poils. Dans des rôles de débutants, Jean Dujardin en vendeur de godasses, Anne Marivin (qui explosera dans les comédies mainstream ensuite) en serveuse du resto où ils bouffent à la pose de midi, Noémi Lvosky (si brillante dans Camille redouble ou Rosalie Blum) en meilleure amie de Valérie Bruni-Tedeschi.

Ce film fait la joie des Lidl où on le trouve à 5 balles de temps en temps. Ne vous priez pas. Il représente une époque et est mine de rien un joli tremplin pour plein de monde. Chaque scène est comme une pépite, savoureuse parce qu’on aime tout le monde dans cette farce de velours.

Enjoy

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

IKIWABI |
Terre & bois |
Fightingmarcel2 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tobereborn
| Gaenerys
| Ecole Auvergne Formation Art