18 janvier 2018 ~ 0 Commentaire

Bonjour, ca va?

PNW

Ça paraîtrait certainement lourd

A la misère entreprenante

Confine au dialogue de sourds

Ou encore celui qui se ment

Parce qu’il n’y a aucune raison

Que les choeurs s’ouvrent ils ne sont pas

À s’autoriser un recours

Ça ne se passe jamais comme ça

Bonjour ça va alors action

Vivante et pleine d’énergie

Ton sucre, ton souffre et l’infini

Renvoi à la pause longuement

J’entends ta voix qui me rassure

Sans stress, sans basse et sans accent

On m’offre une pièce piment sublime

Au temps de l’amour enchanté

Quand on oubliait tout du temps

Qu’on oubliait où on était

On faisait l’amour dans les champs

Et on s’endormait par le ciel

Nous avions arrêté le temps

Et oublié qui on était

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

IKIWABI |
Terre & bois |
Fightingmarcel2 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tobereborn
| Gaenerys
| Ecole Auvergne Formation Art