19 janvier 2018 ~ 0 Commentaire

Odile Vuillemin

Il y’a une quinzaine d’années, mon pote Ridge me disait « Dan, à Metz, toutes les filles ressemblent à Nathalie Pirès ». Je voyais ce qu’il voulait dire, c’était pas faux. Il y’a un profil messin. J’ai souvent vu en Belgique des gars qui ressemblaient à Jean Luc Fonck, le chanteur de Sttellla. Et j’ai souvent vu à Lausanne des mecs qui ressemblaient à Patrick Juvet. Il doit y avoir un profil local. Du coup, je trouve que Odile Vuillemin représente classiquement la fille de Montigny Les Metz.

C’est quoi la différence entre Montigny Les Metz et Metz? Ben c’est plus petit, c’est moins capital. Moins capitale de la Moselle. Le Jardin botanique, la salle Europa. Le centre socio culturel de Marc Sangnier. Ca ne vous dira rien si vous ne connaissez pas, et peut-être que ça ne vous dira rien non plus une fois que vous connaîtrez. Perso, je garde plus en mémoire les gens de Montigny Les Metz.

Habiter dans les friches. Les maisons de ce lotissement semblent être une bonne aubaine pour qui veut un côté campagne dans la ville. A côté du plan d’eau, de ces gens qui vivent sur des bateaux, petits ou gros. Je peux rester des heures à mater les bateaux. Faudra qu’un jour je me fasse ça, partir sur un bateau. Y vivre quelques temps.

Odile Vuillemin est typiquement la fille qu’on voit là bas, même si ça fait des années qu’elle n’est plus dans ce quartier. Sa fausse rousseur, plutôt auburnée. Beauté singulière, unique, jamais stéréotypée.

J’ai découvert Odile dans Profilage. En fait non, après je me suis rendu compte que je la connaissais de Podium, le super film de Yann Moix. Mais elle m’a vraiment impressionné dans Profilage. Mais alors quelle création de personnage! La criminologue Chloé Saint Laurent. Il n’y a pas d’autre équivalence à par peut être Peter Falk dans Columbo. Le personnage ne paye pas de mine parce qu’on le trouve absurde, voir incompétent. Dans tous les cas, complètement barré. Mais il joue de ce qu’on peut penser de lui pour piéger le criminel.

J’ai vu par la suite tous les épisodes de Profilage avec Odile. Je décroche désormais puisque la série semble avoir tout perdu depuis son départ. Il n’y a plus cette poésie solaire qu’apportait le personnage de Chloé Saint Laurent dans un univers pourtant si glauque.

Depuis, je revois Odile dans des téléfilms. Elle sera ou a été dans un Meurtre à… Sur France 3; elle sera ou a été dans un Mystère… sur France 2. Pourquoi pas la méchante dans un Cain ou Sherif.

J’espère qu’elle pourra switcher vers le cinéma d’auteur. Le cinéma grand public ne voudra pas d’elle, elle a un autocollant TF1 sur le front. Comme Mimie Mathy ou Véronique Genest, elle est tricarde pour une partie du métier et non des moindres. Mais le cinéma d’auteur, celui qui paye que dalle, pourrait la révéler ailleurs. Parce que si elle reste dans les téléfilms, elle va se corinetouzer. A savoir jouer toujours pareil, de facon linéaire. On a envie de bailler la plupart du temps, quand on voit ses comédiens récurents, jouer encore et toujours le même personnage linéaire, dans tant de séries différentes.

Odile, je t’aime. Comme j’aime Cascadeur, Edouard Martin, Aurélie Filipetti, Denis Robert, CharlElie. Ces gens qui nous représentent. Qui disent qu’en passant par la Lorraine, on pourrait trouver ça beau.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

IKIWABI |
Terre & bois |
Fightingmarcel2 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tobereborn
| Gaenerys
| Ecole Auvergne Formation Art