01 août 2018 ~ 0 Commentaire

The ZZ au championnat de France de Montgolfier (54)

C’est quoi un guitariste qui déboite? Ben vous taper sur YouTube ZZ Top Gimme all your lovin et vous avez le plus grand déboitage de toute l’Histoire du Rock n Roll en guise d’introduction.

ZZ Top, c’est comme AC/DC. Vous connaissez 5 titres mais si vous allez les voir en concert, ça dépote tout le long et vous ne vous faites jamais chier.

J’allais voir hier soir un tribute de ZZ Top, simplement baptisé « The ZZ », au championnat de France de Montgolfier. Ca se passe près de Lunéville ou à Lunéville, je ne sais pas exactement.

Le site est mignon comme tout. Plein de stand et lieux de restauration. Ambiance festival. Les ZZ sont déjà en train de jouer quand j’arrive. Je suis peut être à un kilomètre de là où ils jouent et de suite, c’est du gros son. Précis, impeccable, ouvert.

J’arrive et vois les gars. Copié collé de ZZ Top. J’ai longtemps buté devant les Tribute parce que le phénomène qui s’amplifie est signe du n’époque qui n’ose pas. Qui a les pétoches et qui se replie sur ce qu’elle connait comme pour se rassurer. Voyez tous ces artistes qui démarrent, timidement. Qui se font lyncher sur la place publique d’Internet alors qu’ils ne sont qu’artistes en devenir. C’est désormais statistiquement prévisible, n’importe quel produit ne peut satisfaire que 20% des gens, à tout casser. Donc clair que les 80% qui restent n’aiment pas et ne se gênent pas pour l’aboyer sur les réseaux sociaux. Ca fragilise grave la création et tout le monde va voir U2 et les Tributes.

Les Tributes, c’est peut être encore plus grotesques quand ça investit des Zenith. Pourquoi pas un stade de France avec les Rabeat, tribute des Beatles?

Bon mais il m’arrive de décrocher pour aller voir les Seven days, tribute de Téléphone ou d’aller au festival Casino 2000 de Mondorf les bains. C’est divertissant et, après tout, ça n’a pas d’autre prétention.

Les ZZ sont tous trois impeccables. George à la guitare, Patcho à la basse et Mathieu à la batterie. Ils tiennent, servent les titres à merveilles. J’ai tous les titres que je veux entendre et même mieux; ils me ressortent un Sleeping bag du milieu des années 80 que j’adorais grave mais qu’on n’entend plus vraiment de nos jours parce que trop typé eighties.

Les ZZ sont rigolos, avec une gestuelle juste scéniquement parlant. Ne nous privez pas s’ils passent par chez vous.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

IKIWABI |
Terre & bois |
Fightingmarcel2 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tobereborn
| Gaenerys
| Ecole Auvergne Formation Art