07 août 2018 ~ 0 Commentaire

Les Salopettes Acoustiques au Thillot

Depuis des années, je le goupille en août une petite tournée vosgienne. En Lorraine, c’est peut-être le seul département où il est jouable de jouer plusieurs soirées consécutives. Les Vosges sont touristiques. C’est beau. La Suisse du pauvre. De magnifiques chalets dans les Montagnes. L’hiver le ski. L’été, le camping, pédalo au lac de Gerardmer.

Cette année, me suis goupillé une petite virée de trois jours pour mon side project Les Salopettes Acoustiques. J’ai embarqué Tony Fomblard (bassiste chanteur) avec moi pour qu’on aille enfin promouvoir Les Salopettes Acoustiques dans le 88. On a déjà fait le reste de la Lorraine; 57,54 et 55.

Première étape qui déstabilise un Fomblard, l’animation musicale au Thillot. Lui est davantage habitué au spectacle. Le public paye une place et voit un spectacle durant 30mn ou 1h30. Là, au Thillot, nous sommes une des 10 animations des estivales du Thillot. C’est donc un peu comme la fête de la Musique. Les gens passent devant nous, écoutent 3 ou 4 chansons et vont écouter ce qu’il se passe ensuite. J’explique à Fomblard que si on veut la jouer vraiment spectacle, il nous faut des lights qui nous éclairent davantage, éventuellement être disposés ailleurs que derrière un marché. Aussi, pas forcément jouer dans un contexte de fête de la Musique.

Perso, ça ne me dérange pas mais j’ai 22 ans de plus que Tony. Je peux accepter d’être un élément dans une ville où ça joue de partout. Tony est plus jeune et c’est peut-être pour ça qu’il veut plus captiver l’attention. L’impression d’inexister peut être insupportable.

Le lendemain, nous nous présentons à Radio des Ballons. Depuis 15 ou 20 ans, Radio des Ballons me soutient. Je pense qu’ils ont diffusé tous les albums de Dany Des Rues, on m’a souvent signalé avoir entendu mes chansons sur cette radio. Il y’a un véritable travail de proximité. Raymond Dechez, le directeur, me disait « cette semaine, j’ai interviewé Francis Cabrel, Julien Clerc, Jamel Debouze et Dany Des Rues! ». 

C’est toujours un plaisir d’aller rendre visite aux Radios FM. Ils représentent 10% de mes revenus  et ils montrent une véritable détermination à promouvoir le travail des artistes locaux.

Nous avons joué quelques chansons à Radio Des Ballons et je me réjouis d’y retourner, encore et toujours.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

IKIWABI |
Terre & bois |
Fightingmarcel2 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tobereborn
| Gaenerys
| Ecole Auvergne Formation Art