16 août 2018 ~ 0 Commentaire

Annie (1982)

Le 27 octobre 1982, Patrick Sabatier présentait l’entre midi (comme on dit en Lorraine) sur TF1. Il nous parle alors d’une mystérieuse petite fille que personne ne connait alors mais que toute la France connaîtra dans deux heures. C’était bien vendu, ça avait réussi à m’ébranler. Comme j’allais rarement au cinéma, j’allais rester des années sans savoir qui était cette Annie.

Je voyais des extraits par ci par là, je devinais le tournage dans la vaine des Fame ou Peter et Eliott le dragon. Ca fait vieillot 70, évoquant éventuellement une époque bien antérieure.

Adulte, j’ai pu faire des recherches sur Annie et voir de nombreuses versions. Il s’agit donc d’une comédie musicale de 1977 à la base. Très Broadway; comme les Cats et autres. L’histoire d’une petite orpheline qui se fait adopter par un milliardaire.

J’ai regardé ce matin la version 82 et je regarde en ce moment la version 2015. Donc oui, ça fait très Disney (je ne sais pas si c’est produit par eux mais ça y ressemble). L’époque où le milliardaire aurait voulu être un artiste. Il est devenu ce qu’il est à la force du poignet et pas en boursicotant comme c’est plus le cas de nos jours. Il a un coeur de fer qui va s’ouvrir en adoptant la gamine.

Les chansons sont très bien écrites. Mélodiques, festives ou dans la sensiblerie. Cahier des charges de comédie musicale évidemment rempli, on est dans le culte que ça ne m’étonnerait pas.

L’affiche disait « Tout le monde aime Annie ». C’est pas faux.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

IKIWABI |
Terre & bois |
Fightingmarcel2 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tobereborn
| Gaenerys
| Ecole Auvergne Formation Art