17 août 2018 ~ 0 Commentaire

Annie (2014)

Formidable adaptation de 2014 de la comédie musicale Annie que je viens de regarder. Hier, je regardais et chroniquais celle de 1982. Elle faisait Peter et Eliott le dragon dans le traitement viellot, l’intrigue se passant en 1932.

Là, on a une vesrion moderne et contemporaine. Les lois de minorités visibles étant passées par là, la petite orpheline et black, le milliardaire qui va la recueillir aussi.

Cameron Diaz dans le rôle de la marâtre qui tient l’orphelinat. Jamie Foxx ( le brillant Ray du biopic sur Ray Charles) campe ici le milliardaire.

Encore et toujours, il s’agit de proclamer que tout le monde a sa change dans le monde impérial des Etats Unis d’Amérique. L’histoire est gratifiée d’une course poursuite finale qui rythme bien le film et nous fait monter les sentiments. Je me suis laissé avoir et les larmes sont venues alors dans ce magnifique moment de filiation.

La musique hip hop. On retrouve les thèmes de la comédie musicale mais aussi des créations, produites par Jay-Z, Will Smith et la merveilleuse Sia qui brille tant en chanteuse parce qu’elle pète la note là où personne n’ose que dans ses qualités de mélodiste. Elle qui a pondu Umbrella ou Diamons pour Rihanna. Je situe Sia dans les grandes agréables nouveautés des 10 dernières années, avec Pharell et Adèle. 

Bon sang que la vie est dure, souvent. On a du mal à s’aimer. A cohabiter, hein. Hé bien ces fictions m’enchantent et me permettent de me battre, d’y croire pour qu’on monde meilleur arrive, magnifique, espiègle et tellement doux.

Amour.  

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

IKIWABI |
Terre & bois |
Fightingmarcel2 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tobereborn
| Gaenerys
| Ecole Auvergne Formation Art