07 décembre 2018 ~ 0 Commentaire

Philippe Manoeuvre

Dans la presse rock,  deux journaux dominent : Les Inrocks et Rock&Folk.  Disons que les Inrocks se spécialisent dans l’underground.  Ces artistes et groupes Arts et Essais qui sont un laboratoire de recherche.  Un rayonnement peut-être confidentielle mais une démarche singulière , pertinente et atypique.  Rock&Folk est plus sur le terrain mainstream.  On célèbre les classiques.  De Johnny b good à Let it be . De Starway to Heaven à 7nation Army. 

Philippe Manoeuvre est un journaliste rock, ancien rédaction en chef de Rock&Folk , qui sait conter le rock avec précision et  une tendresse qui crie l’amour qu’il vit pour cette musique.  Sa raison de vivre première.

Merci Philippe pour les Enfants du rock que je mangeais tous les samedis soirs,  affamé de musique live et de clips branchés et si rares dans ces années là.

Merci Philippe pour cette nuit du Live Aid ce 15 juillet 1985 où tous les plus grands groupes de la planète défilaient sur les scènes de Wembley et Philadelphie et où tu nous retransmettais l’événement en nous régalant d’anecdotes insolites.

Merci Philippe d’avoir été peut-être un des seuls journalistes à ne pas  nous dire que les Rolling Stones etaient mieux du temps de Brian Jones ou Mick Taylor parce que moi, mon époque est celle de Ron Wood et tu es pas mal responsable de cette découverte. …

Merci Philippe d’avoir été juré de Nouvelles Stars rendant ainsi le programme pointu et même irrésistible.

Merci Philippe d’être toujours si précis sur les groupes quand on te croises dans les médias  (Wikipedia peut se rhabiller … )

Ce soir, je rencontrais Philippe Manoeuvre une nouvelle fois.  Occasion de cette photo prise par le brillant Philippe Schiltz .

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

IKIWABI |
Terre & bois |
Fightingmarcel2 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tobereborn
| Gaenerys
| Ecole Auvergne Formation Art