22 décembre 2018 ~ 0 Commentaire

Indochine Galaxie Amnéville

(Pour pas que j’oublie, je précise de suite que la photo est de Noemie Brumont )

Hier soir, j’emmenais ma fille voir Indochine au Galaxie d’Amneville. Ils y étaient déjà passés en mai dernier. Devant la demande très importante, ils ont décidé de revenir pour le plus grand plaisir d’un fan club multi generationnel. Les djeuns de 15 ans sont nés avec leur grand retour Paradize – J’ai demandé à la lune. Les ieuvs comme moi, de + ou – 50 balais ont acheté le 45 tours de L’aventurier au début des années 80.

Les concerts d’Indochine respirent bien là communion inter-generationnelle.  Le propos tolérance LGBT mais aussi social. Le groupe mène un combat pour que les prix des places ne dépassent pas 50 balles.

Même si j’avais déjà vu ce spectacle, j’ai bien kiffé de revoir pour la 8e fois le Peter Pan du glam français. Le retour de ce groupe numéro 1 dans les années 80, has been dans les 90 et au grand retour des années 2000 m’impressionne beaucoup. Surtout, je n’ai jamais vu un spectacle pareil. Un écran au plafond en cercle en fusion avec le traditionnel derrière le groupe nous envoie dans une galaxie où l’espace temps s’arrête pendant près de 3h.

Quelle forme ce Nicolas Sirkis.  Tant que le rock, la musique véhiculer à ces notions de partage et de communion, nous serons

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

IKIWABI |
Terre & bois |
Fightingmarcel2 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tobereborn
| Gaenerys
| Ecole Auvergne Formation Art