12 août 2019 ~ 0 Commentaire

Charlotte, Force et Amour

CD

J’écoute right now un album que j’ai acheté le mois dernier aux Francos de Spa. Charlotte, chanteuse namuroise qui présente son premier album, de chansons éléctro pop. Dans la veine des Christine & the Queen ou encore Alice & the roof, la descendance de Kate Bush avec toujours une petite singularité. 

Chez Charlotte, le propos y est militant, au secours de la survie de l’Humanité. De nombreux artistes tirent la sonnette d’alarme, appellent à un sursaut pour sauver la planète. Chez Charlotte, on peut y entendre une volonté de peut-être chercher à influer sur la Nature de l’Homme. S’il y’a problème, il vient de quelque part. Elle s’interroge donc ouvertement et montre bien que son soucis est que tous les problèmes se règlent le mieux possible.

L’album commence par Aube, un titre d’introduction dont on n’a plus forcément l’habitude ces derniers temps. La mort du disque fait que les artistes envisagent souvent des chansons isolées mais ne travaillent plus forcément dans le sens d’une ambiance globale. Un disque pouvait s’envisager comme un livre, dans les années où un album représentait quelque chose. Désormais, une chanson vivra sur scène ou dans un clip YouTube et sera isolée des productions qui l’entourent.

C’est un premier projet mais tout est pensé, réfléchi comme si Charlotte avait une grande expérience professionnelle. Certainement du fait qu’elle est la fille de Muriel Dacq (Tropique) et Alec Mansion (C’est l’amour). Elle aura grandi dans un environnement artistique qui l’aura évidemment éveillée plus rapidement qu’une lambda. Aussi, cette créativité là est typiquement belge. Voyez le logo qu’elle arbore pour sa chanson Force et Amour; une main fait la moitié d’un coeur et se joint à l’autre qui a le poing fermé et combattant. Voyez aussi la pochette qui semble être réalisée avec un blanc tipp-ex qui évoque la silhouette de Charlotte. Ces détails que les artistes vont souvent considérer au bout de 10 ou 20 ans, elle les gère dés son entrée en scène et cette détermination impressionne.

Les titres défilent. C’est un album qui pourrait passer banal, la musique est très actuelle et certainement que beaucoup de chanteuses tapent là où Charlotte tape en ce moment. Pour autant, aucun titre n’est pas un joli titre, chez Charlotte. L’écriture, la progression, les arrangements, la réalisation… Tout est impeccable et révèle un grand professionnalisme.

J’espère qu’on entendra parler de Charlotte. J’espère qu’elle présentera ses chansons un peu partout, qu’elle nous offre aussi d’autres albums. Il est plus fréquent de voir des étoiles filantes que des artistes qui s’installent. On sent qu’on  a affaire à une artiste qui avait besoin de nous parler plutôt que de quelqu’un qui cherche avant tout à exister médiatiquement. Bonne chance, Charlotte.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

IKIWABI |
Terre & bois |
Fightingmarcel2 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tobereborn
| Gaenerys
| Ecole Auvergne Formation Art