11 septembre 2019 ~ 0 Commentaire

Deux moi

Klapisch s’attaque là à la virtualité des rapports internet. Un peu, vite fait, pas de ouf. Ainsi, on suit les errances de nos deux personnages qui se croisent. Francois Civil, acteur BG qui monte en ce moment. Il faut dire qu’il ne paye pas de mine, dépassant par son physique de jeune premier, mais est excellent à l’image. Acteur studio, peut-être de théâtre. Aussi Ana Girardot, que je ne connais pas mais que je suis ravi de découvrir.

Je suis assez impressionné par Cedric Klapisch. Peut-être pas par ce film là (même s’il est loin d’être médiocre) mais par son rythme, ce temps qu’il prend pour chercher. Je n’ai pas Romain Duris ce coup-ci mais beaucoup contribuent à écrire Klapisch.

La mort de Jean-Pierre Mocky me donne envie de faire du cinéma. Ca fait juste peur. Nous ne sommes pas logés à la même enseigne, les producteurs de sons que les producteurs d’images. J’en parlais avec CharlElie qui me disait que c’était plutôt ingras, l’image. Compliqué d’avoir des fonds, compliqué de récupérer ensuite.

C’est parce que nous sommes sur tous les fronts. 3D ou 360°.

Tisser une toile d’araignée,

Avoir des retours

Du relief qui concrétise

Rend plus fort

Comme le monde brûle, je ne fais pas le malin

Je reste blottis chez moi

Et j’ai perdu de ma superbe

(superbe n’ayant jamais été mais en tout cas perdu de ce que je pouvais)

Je sais qu’il y’a un mur,

Que je peux tout faire pour essayer de passer de l’autre côté,

de percer un trou, de passer au dessus, en dessous…. rien n’y fait!

Je n’ai pas vraiment compris ce que je pouvais dire

Essayer de poser ce soir plutôt que de ne rien faire

C’est un arrêt sur image

Juste ça

Ca ne va pas plus loin.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

IKIWABI |
Terre & bois |
Fightingmarcel2 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tobereborn
| Gaenerys
| Ecole Auvergne Formation Art