06 novembre 2019 ~ 0 Commentaire

La belle époque

 

Vieillissant, nous sommes nsotalgiques du temps où nous arrivions à faire ce que nous ne pouvons plus désormais. A 20 ans, on peut passer une nuit blanche et faire comme si de rien n’était lors de la journée qui suit. A 40 ans, il nous faudra olbigatoirement dormir dans la journée pour récupérer. On est moins soucieux, plein d’espoir. On regarde en l’air, le ciel et dans les nuages, tout est possible. Par la suite, on a comme l’idée que ce qui n’est plus arrivé n’arrivera plus. Alors on pense à « celle qu’on n’a pas pu retenir ». Cette fille avec qui ça marchait bien mais nous n’étions pas libres….

Dans La belle époque, une entreprise propose à des gens de revivre dans le passé un moment qu’ils souhaitent alors différents. Être l’acteur de son passé en le modifiant. Un peu comme dans Retour vers le futur. Là, des acteurs sont embauchés pour jouer vos proches, vous permettre de vivre un scénario idéal.

Daniel Auteuil est marié à Fanny Ardant. Ça ne gaze pas bien entre eux. Progressivement, leur couple s’est installé dans une lassitude. Auteuil va ainsi retourné en 1974, revivre le jour où il aura rencontré sa femme. Fanny Ardant sera alors jouée par Doris Tillier. 

Ce film est une poésie magnifique. Une fresque romantique. Les acteurs sont brillants, lé rythme du film, la réalisation. Dans le précédent film de Nicolas Bedos Monsieur et Madame Adelman,  on pouvait trouver certaines longueurs. Le film était très bien réalisé mais pour autant, c’est pas le film qu’on aura envie de revoir un de ces jours. Là, pour son second film, c’est brillant. Limpide.

Là où la journée, le temps peut être plat. Un film et son relief qui nous concerne tous. Alors, nous avons compris ce que nous sommes venus faire là. Nous avons vécu. Nous avons pris une bouffée d’humanisme et nous en sommes remplis. Merci pour tout ça, Nicolas Bedos. Les mots me manquent alors, je suis dans un vertige qui a ses côtés agréables. Mais j’en suis très fatigué comme bouleversé. Mais, je répète, j’ai passé une bien agréable journée grâce à ce film.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

IKIWABI |
Terre & bois |
Fightingmarcel2 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tobereborn
| Gaenerys
| Ecole Auvergne Formation Art