02 décembre 2019 ~ 0 Commentaire

les Bodin’s Grandeur nature Galaxie Amnéville

Je n’avais jamais regardé le spectacle des Bodin’s. J’ai souvent joué mes chansons devant les files d’attente, mais je n’avais pas la curiosité de regarder le show. Je papotais avec les gens du merch, comme je le fais la plupart du temps.

Ce week end, ils investissaient le Galaxie d’Amnéville pour trois jours complets. 3000 personnes par jour. J’ai regardé hier en début d’après midi la dernière de leur spectacle Grandeur Nature, qu’ils avaient déjà joué l’an dernier plusieurs soirs dans ce même Galaxie.

Je me suis marré pendant deux heures. C’est de la ruralité, c’est pas beauf, pas parisien. Les Bodin’s, c’est évident. Ils n’envahissent pas tous les plateaux TV, à part sur C8, je n’entends pas parler d’eux. Mais le bouche à oreille semble oeuvrer dans les provinces et on se rue pour voir leur spectacle.

Comme pour les blagues, je ne me rappelent de rien. Peut-être « Quand j’étais jeune, on m’appelait Jeanne D’Arc. Parce que j’étais pucelle et que j’avais déjà le feu au cul ». La mère Bodin a un langage fleuri qui rappelle éventuellement Béru de San Antonio. 

L’état d’esprit est gentillement amoral, célèbre le plan B des campagnes. Comme nous sommes dans une époque qui nous fait perdre nos repaires, qui nous déstabilise, il est heureux de pouvoir se retrouver dans un Art aussi évident que Guignol ou le bal populaire.

Merci beaucoup, les Bodin’s

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

IKIWABI |
Terre & bois |
Fightingmarcel2 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tobereborn
| Gaenerys
| Ecole Auvergne Formation Art